Pâques, une fête de lumière et de foi pour les chrétiens

Le dimanche de Pâques la Lumière du Christ éclaire notre cœur et tout notre être. La joie résonne dans nos communautés.

« Le Christ est ressuscité, oui, il est vraiment ressuscité ». C’est ainsi que se saluent les chrétiens du Proche Orient pendant le temps pascal.

Oui, le Christ est ressuscité au cœur de ma vie ! Mais qu’est-ce que cela veut dire dans mon quotidien ? Comment puis-je le reconnaître ?

Pixabay

Quelle était l’expérience pascale des premiers disciples ? Qu’adviendra-t-il de cette expérience pour les disciples de tous les temps, donc pour nous ?

Après un événement lumineux et fort, il faut revenir à l’ordinaire – peut-être que cela nous fait un peu peur … mais vivre du mystère de la Résurrection ne demande pas de sortir du quotidien, bien au contraire ! Ne cherchons pas le Christ en dehors de notre vie ordinaire, son mystère ne s’y trouverait pas pour nous.

Comme avant, notre quotidien sera parsemé de pêches stériles, de nuits noires, d’épreuves … aussi sur le plan spirituel ! Chacun, chacune de nous, nous vivons une vie ordinaire, et qui restera ainsi. Ce quotidien fait partie de la création. Et d’elle est dit : Dieu vit que c’était bon, même très bon !

Rien n’a changé, disons-nous, et pourtant, rien n’est plus comme avant, tout a changé. Jésus est là, non prévu et même non reconnu au premier abord. Mais pour les yeux du cœur, pour les oreilles de la Foi, Il est bien présent ! Dans la Foi, Jésus transforme l’ordinaire, jusqu’ici si sombre, si insignifiant et si stérile. Vient alors une joie toute intérieure et indicible, pleine de certitude.

Voilà le mystère de la Résurrection dans la vie d’apôtres que nous sommes. Il n’y a pas de faits qu’on peut saisir et décrire ; c’est la présence même de Dieu, la manière dont il communique sa puissance de vie aux hommes et aux femmes de tout temps. C’est la transformation de l’existence humaine pour ceux qui se laissent envahir par l’Esprit d’Amour.

Le Christ nous rejoint dans nos joies et nos peines, il nous donne de découvrir son intimité au cœur de ce que nous avons à vivre. Laissons-nous sauver par lui – oui, nous sommes ressuscités avec lui pour toujours ! Il veut illuminer nos vies et demeurer en nous !

Irmgard Böhm