Saint Remi le 15 janvier

Statue à l’église

Pour qu’une communauté chrétienne existe, elle a besoin d’un lieu de partage, pour approfondir sa foi sous la conduite d’un disciple de Jésus.

Au cours du temps, les meilleurs d’entre eux, ont été choisis pour soutenir le parcours de chacun. Les martyrs, puis ceux à suivre en exemple ont alors été plébiscités et, les endroits de rencontres et de partage leurs ont été dédicacés.

Notre communauté paroissiale est sous la bienveillance de Saint-Rémi, évêque de Reims en son temps, celui de Clovis, qu’il a baptisé avec ses soldats vers les années 500.

Par l’intense rayonnement de sa foi, il a marqué son temps.

Pour notre implication, à mettre en œuvre les principes de l’évangile, d’attention à l’autre, d’écoute, de bienveillance par rapport aux plus faibles, aux démunis, au fond par la force des différents pôles, et à travers eux, veillons à mettre en évidence les valeurs présentées dans notre livre de chevet, l’évangile.

Le fête de la dédicace est alors plus qu’une simple date dans un calendrier, un agenda, c’est une remise en ordre, une piqure de rappel, pour reprendre des forces pour l’année qui vient.

Vaillant et témoins de la Foi qui nous anime, nous attirerons l’attention de ceux qui distants ou ignorants nous entourent, pour qu’à leur tour, ils soient contaminés par ce saint virus.

André Boxus

Laisser un commentaire