Partage d’évangile

Lecture d’évangile du 24 janvier 2021. Marc 1. 14-20.

L’obstacle de l’ordinateur et mes lacunes en informatique ne m’ont pas permis d’exprimer l’enseignement que je retire de la lecture de cet évangile. Je propose de vous exprimer ce que mon cœur ressent à cette lecture, ramené à notre vie quotidienne.

L’évangile nous invite à réfléchir sur les problèmes de choix :

  • soit émotionnel/affectif
  • soit « mission » – chemin de vie.

Chaque jour nous sommes confrontés à faire des choix, à prendre des décisions  dans la direction et le sens à donner à notre vie.

Jean Le Baptiste et Jésus sont doublement liés :

  • lien familial (Jean Baptiste, fils d’Elisabeth, et cousin de Jésus)
  • lien spirituel (Jean Baptiste a baptisé Jésus).

Jean Baptiste est arrêté, et Jésus part, s’éloigne pour la Galilée pour proclamer l’évangile et rassembler les apôtres.

Jésus ne réagit pas suite à l’arrestation de Jean Baptiste. Il savait le sort qui serait réservé à Jean

Jésus se trouve face à :

  • d’une part une situation émotionnelle
  • d’autre part, sa mission à accomplir.

En rapport avec notre vécu relatif sur terre et nos réactions humaines spontanées de notre inconscient collectif, Jésus aurait pu :

  • aller défendre Jean
  • être attristé par cette arrestation
  • exprimer ses émotions.

Dans notre quotidien, ne sommes nous pas souvent devant ce genre de choix (émotions et ……. sens de notre vie).

Emotions traduites par 

            Perte de temps à exprimer nos émotions (on en parle beaucoup)

            Rester enfermé dans nos émotions 

            Discours et bavardages inutiles et stériles

            Commentaires creux qui nourrissent notre égo

            Porter des jugements

Jésus part en mission

            Choses beaucoup plus importantes à accomplir

            Chemin de vie à accomplir. N’est ce pas aussi vrai pour nous ?

Question : Le destin de chacun, notre vie, notre destinée, ne sont ils pas entre les mains de Dieu ?

Jean-Pierre DEVAUX

Laisser un commentaire