Message n°16 de Mgr Hudsyn ce 31/10/2020

Consignes à partir du 2 novembre – complément d’infos à venir

Chers amis et collaborateurs,

Le secrétariat des évêques ne peut encore nous envoyer un communiqué officiel sur les mesures prises hier par la Conseil de Concertation, car il reste certaines imprécisions. Nous attendons la publication du prochain Moniteur. Dès que cela sera fait (peut-être pas avant lundi) vous recevez un communiqué officiel. 

Mais à votre usage, et comme des annonces devront être faites dès ce soir pour les messes anticipées de la Toussaint, je vous envoie un certain nombre de repères (dont je suis bien conscient qu’ils ne sont pas entièrement clairs, mais… nous n’y pouvons rien).

  • Les messes de la Toussaint sont autorisées avec les règles en usage (distanciation – masque) mais avec un maximum de 40 personnes (enfants de moins de 12 non compris) par messe.
  • A partir du lundi 2 novembre à 0h, les messes et autres célébrations sont suspendues dans les églises jusqu’au dimanche 13 décembre compris.
  • Les églises restent ouvertes (NB : raison de plus pour les ouvrir vu les circonstances !) – mais il semble (à vérifier) qu’on ne puisse pas être plus de 4 personnes en même temps dans une église. Les règles en usage doivent être observées. 
  • Les funérailles ne peuvent réunir que 15 personnes maximum mais il n’est pas encore clair qu’elles puissent être célébrées à l’intérieur des églises… (vous en serez informés). De toute façon, une célébration à 15 personnes est autorisée au cimetière et je vous demande de manifester notre proximité en veillant à ce que vous ou un membre de la paroisse y accompagne les familles pour une dernière prière. 
  • Les mariages ne peuvent se célébrer qu’en présence des époux, des témoins et du prêtre ou du diacre.

Voilà les informations actuellement disponibles. Elles vont de toute façon nous demander de réorganiser sérieusement la vie des paroisses en profitant de l’expérience pastorale acquise lors du premier confinement. Les services, le site du vicariat et moi-même, nous allons poursuivre le soutien que nous pouvons apporter à votre créativité locale.

Mon amitié va à tous les jeunes qui devaient encore recevoir en novembre le sacrement de confirmation et à leurs catéchistes. Je devine leur déception. Nous allons en tout cas garder le lien avec eux. 

Nous n’oublions évidemment pas tous ceux et celles qui sont sur le front du Covid dans les hôpitaux, les maisons de repos, les maisons et cabinets médicaux, les laboratoires, les services d’urgence. Les béatitudes dont nous parle la fête de Toussaint s’y incarnent à travers bien des visages, des mains, des gestes !… Soutenons-les ainsi que tous ceux à qui la maladie ou les mesures prises font connaître des moments difficiles voire dramatiques. 

A bientôt pour de prochaines précisions.   

+ Jean-Luc Hudsyn 

https://www.bwcatho.be/message-no16-de-mgr-hudsyn,3983.html

Laisser un commentaire